Balado de la journée du réseau étudiant de l’Observatoire des médiations culturelles – Symposium de l’OMEC, 1-2-3 juin 2022

Le 1er juin 2022, les membres du réseau étudiant de l’Observatoire des médiations culturelles (OMEC) se sont rencontrés dans le cadre du symposium international de recherche, d’action et de création «COHABITER – Imaginer les médiations culturelles au 21e siècle» organisé par l’Observatoire. Ce balado restitue les questions collectivement travaillées par les étudiant·e·s autour de trois textes qui abordent, selon des points de vue distincts, les enjeux de la «cohabitation» dans le cadre des médiations culturelles. Ces interrogations ont été adressées aux trois chercheur·e·s et auteurs·trice·s respectifs·ive·s des textes, invité·e·s pour l’occasion à Montréal.

Réalisation, musique et prise de son par Virage Sonore :

Présentation des chercheur·e·s et intervenant·e·s du balado par ordre de prise de parole :
  • William-Jacomo Beauchemin est chercheur et médiateur à Exeko (Montréal, Québec) depuis 2013. En 2019-2020, il a codirigé l’Observatoire des médiations culturelles.
  • Luis Campos Medina est professeur à l’Université du Chili, où il a enseigné en sociologie urbaine, en sociologie des pratiques culturelles, des imaginaires et des représentations sociales, en théorie sociologique et en méthodologies de recherche urbaine.
  • Isabelle St-Amand enseigne à l’Université Queen’s, (Kingston, Ontario), où elle est professeure et Queen’s national scholar en littérature autochtone francophone.
Animé par :
  • OMEC – Observatoire des médiations culturelles.
  • Noémie Maignien, candidate au doctorat en Muséologie, Médiation, Patrimoine à l’Université du Québec à Montréal, et collaboratrice à l’OMEC.
Conception et organisation de la journée du réseau étudiant du symposium :
  • Margaux Pommier, coordonnatrice du réseau étudiant de l’OMEC.
Ouvrages et textes cités :
  • BEAUCHEMIN, W-J., DUGUAY, N., MAIGNIEN, N. (2020). Portraits d’institutions culturelles montréalaises. Quels modes d’action pour l’accessibilité, l’inclusion et l’équité ? Québec : PUL, Presses de l’Université Laval.
  • CAMPOS MEDINA, L., SILVA ROQUEFORT, R. (s.d.). « Espace public : des rhétoriques de l’inclusion aux discours de l’expansivité », Synergies Chili [en cours de publication].
  • HÉBERT, V., ST-AMAND, I. (2021). « Performer la communauté, une génération après les pensionnats autochtones. Entretien in situ », Voix plurielles, 18(2), 91–101.
Avec la participation de :

Réalisation, musique et prise de son par Virage Sonore

Le réseau étudiant de l’OMEC :

En savoir plus

Programme du symposium de l’OMEC – 1, 2, 3 juin 2022, Montréal :

En savoir plus

Remerciements :

Nous tenons à remercier les intervenant.e.s qui ont donné corps à cet enregistrement – Isabelle St-Amand, William-Jacomo Beauchemin et Luis Campos Medina – ainsi que les étudiant.e.s qui ont eu l’opportunité de les rencontrer, et qui ont contribué à la richesse de ces échanges, dont Morgane Estavoyer, François R. Derbas Thibodeau et Simon Thibodeau.

Nous remercions également Noémie Maignien, dont la voix nous guide à travers ce balado.

Un merci tout particulier à Margaux Pommier, qui a assuré la conception et l’organisation de la journée du réseau étudiant le 1er juin dernier, ainsi qu’à Gabriela Molina, coordonnatrice générale et scientifique de l’OMEC, et Nevena Popova, stagiaire auprès de l’OMEC, pour leur précieux soutien lors de la mise en place de ce rendez-vous.

Merci également aux professeur.e.s et membres de l’OMEC qui ont aidé à l’animation des ateliers : Christian Poirier, Louis Jacob et Nathalie Casemajor.

© OMEC, 2020

aller vers le haut